Qui êtes-vous ? 

CRISTINA - Je suis née dans les Asturies en 1985 où j'y ai eu une enfance très heureuse, entourée de mes parents, de ma sœur Paloma et de ceux qui sont encore aujourd'hui mes grands amis. À 18 ans, je suis tombée amoureuse de la lumière et des gens de Madrid, où j'ai étudié l'ingénierie, et où j’ai trouvé mon premier emploi. À 27 ans, et par amour, je suis allée vivre à Singapour avec mon copain, aujourd'hui mon mari et père de mes deux enfants. Nous y avons passé là-bas 7 années merveilleuses, aussi bien du point de vue personnel comme celui professionnel. En 2019, nous avons décidé de retourner à Madrid, une ville qu'aujourd'hui je considère comme chez-moi. Cette année-là, ma sœur et moi nous avons réalisé notre rêve de fonder Augusta the Brand.

 

 

 

 

 
PALOMA - Paloma Rato

 


Que faites-vous?

CRISTINA  - . Je suis la cofondatrice, avec ma sœur, de la marque de chaussures pour femmes Augusta the Brand. Alors que Paloma est la directrice de la création et s'occupe de tout le côté design et produit, je m'occupe de la gestion de l'entreprise. 

PALOMA - Je suis cofondatrice de la marque de chaussures Augusta the Brand et je suis chargée de la direction créative et du produit.

Comment s'est déroulée votre carrière professionnelle ?

CRISTINA  - Ingénieur civil de carrière, mes premières années dans le monde professionnel se sont déroulées dans ce domaine. À Madrid, j'ai travaillé pendant 4 ans dans une société d'ingénierie où nous concevions des routes, tandis qu'à Singapour, j'ai travaillé pendant 7 ans pour le gouvernement du pays en gérant des projets et des travaux du métro.Le passage de 2019 au monde de la mode a été fantastique car le "produit" est beaucoup plus beau et attrayant. De plus, dans ce nouveau domaine, je peux aussi appliquer tout ce que j'ai appris en matière de gestion des projets.

PALOMA - Je me suis toujours consacrée au monde de la mode et j'ai travaillé pendant plusieurs années en tant qu'acheteuse dans différentes entreprises du secteur textile, telles qu'Inditex ou Cortefiel.

Comment est née Augusta the Brand ?

CRISTINA  - Augusta est née après un certain temps de réflexion sur la possibilité de lancer un projet ensemble, en tant que sœurs. Après plusieurs années passées à l'étranger et à voyager, nous avions toujours plusieurs idées en tête. Augusta se lance dans le secteur des chaussures, car c'est un produit que nous aimons beaucoup toutes les deux et, de plus, nous avons pensé qu'il existait de nombreuses marques de vêtements nouvelles et "cools", mais pas beaucoup dans ce domaine. 

PALOMAAugusta a été créée avec ma sœur Cristina. Nous faisons toujours des choses ensemble depuis que nous sommes très jeunes. Pendant les années à l'université, on habitait ensemble à Madrid, on organisait des braderies à la maison, et on vendait des vêtements vintage sur Ebay. Nous nous sommes beaucoup amusées. Après plusieurs années qu’on a passé séparées, en développant chacune de nous notre carrière professionnelle et en vivant à l'étranger, nous sommes toutes deux revenues en Espagne, et on a commencé à mettre en place un projet sérieux.

Cristina, quelle est l'étape la plus difficile à laquelle vous devez faire face entre le moment de la conception de la chaussure et son arrivé sur le marché ?  

L'ensemble du processus est assez compliqué, surtout au début, lorsque l’on est petit et que personne ne connaît votre marque. Mais je pense que, collection après collection, nous améliorons les processus grâce à notre équipe et à la bonne relation et communication avec nos fabricants et fournisseurs à Alicante.

 

Paloma, qu'est-ce qui rend les pièces de Augusta si spéciales  ?  

Je pense que c'est la couleur, la fraîcheur et la qualité des matériaux.

Cristina, quelle est la principale source d'inspiration de Augusta the Brand  ?  

Nous suivons de près les défilés et les collections mais, de nos jours, les tendances vont beaucoup plus loin. Voyager ou se promener dans n'importe quelle ville du monde peut être plus inspirant que n'importe quel défilé de mode. Instagram, Netflix, un livre, un film... Actuellement, nous avons tellement d'informations que tout peut être le point de départ d'une grande idée.

Paloma, si tu devais choisir juste un modèle de Augusta, lequel serait-il  ?  

Impossible de choisir, on les aime tous. Mais c’est sûr que Emilia c’est le modèle qui nous représente le mieux, par lequel les gens nous connaissent.

 

Vos trois endroits préférés dans les Asturies :

CRISTINA  -  Salinas et sa plage, La boutique d'articles ménagers MS Living, Le Restaurant El Pañol, à Avilés    

PALOMA  -  La plage de Salinas bien sûr, où nous sommes nées et là où notre famille vit. En tant que restaurants, El Molin de Mingo, un lieu merveilleux perdu au milieu des montagne où vous pouvez déguster la cuisine traditionnelle Asturienne. Puis la boutique MS Living, dédiée à l’art de table et à l’univers des fleurs.   

Votre secret de beauté le mieux gardé :

CRISTINA  -  J'ai les cheveux très fins, j’essaye donc de dormir avec les cheveux en queue de cheval haute ou en chignon. Je me réveille avec un peu plus de volume.

 

PALOMA  - Plus qu'un secret, c'est de la persévérance. Depuis toute petite, je suis ma routine de beauté strictement, aussi bien le matin que le soir. Je n’oublie pas un jour, quoi qu'il arrive.

Votre dernier geste de soin avant d'aller vous coucher :

CRISTINA  -  Je suis très pointilleuse sur le nettoyage de ma peau ; j'aime me démaquiller en deux étapes avec deux produits différents : d'abord avec une huile nettoyante, puis avec un savon neutre. Je ne peux pas aller au lit sans mon rituel de nettoyage et une bonne crème hydratante.

PALOMA  - Boire un thé à la camomille juste avant de dormir pendant que je lis un peu.

 

Votre expérience QUINQUE en trois mots  : 

Simple, fraîche et propre. 

Légère, hydratante et neutre.

 

 

                   

 

 

 

 

×