Qui es tu ? 

 

Consultante en mode. Je travaille avec différents types de clients et directrice de la création de ma propre marque The Last, une marque qui se caractérise par son style et son design, je travaille avec des artisans du Pérou et du monde entier pour créer des accessoires et des vêtements qui racontent une histoire et sont en même temps modernes.
Grâce à ma carrière, je voyage constamment à travers le monde, découvrant de nouvelles cultures.

 

Comment te définirais-toi en deux phrases ?


Entreprenant et passionné
Curieux et optimiste


Que fais tu dans la vie ? 

Conseil et création en THE LAST - CBT 


Quel est ton parcours professionnel ?


Né à Lima, au Pérou. J'ai terminé l'école secondaire et à l'âge de 18 ans, j'ai décidé d'aller à l'université à Milan, Italie, pour étudier le Fashion Bussiness, j'y suis restée pendant 7 ans, travaillant dans différents secteurs de la mode et pour différentes entreprises.

J'ai également travaillé en Asie - Hong Kong : en tant que consultante créative pour la marque ASH et la galerie d'art Mine Project et à Shanghai avec l'Institut Marangoni pour promouvoir l'éducation à l'art et à la mode.
Je suis actuellement basée à Madrid où je poursuis mon travail avec THE LAST et se concentre sur CBT Creative, où elle offre des conseils créatifs pour différents types de marques.


Comment est né The Last ?


J'ai grandi avec l'idée d'être mon propre boss, inspirée par mes parents.
J'ai grandi au Pérou et j'ai déménagé à Milan pour étudier, j'ai obtenu un diplôme en commerce de la mode à l'Istituto Marangoni de Milan. The Last m'a toujours accompagné pendant que je me développais professionnellement en tant que consultant en mode et depuis fin 2020, The Last est positionné à Madrid, où je vis maintenant. THE LAST, a été relancé à la fin de 2020.

J'ai créé la marque en 2014 comme un hobby pendant mes études et en faisant une série de ventes Pop Up's en Europe. Après mes études, j'ai décidé de rester à Milan pour travailler. J'ai travaillé pour deux marques, une italienne et une française. C'est pourquoi je ne me suis consacrée à ma marque que lorsque je suis retournée à Lima en vacances, j'ai créé une petite collection et l'ai vendue à mes amis à mon retour en Europe.

Le nom The Last est apparu spontanément et, petit à petit, il a donné un sens à l'ADN de la marque. En fait, nous l'utilisons comme une phrase dans nombre de nos projets, comme #TheLastProjects #TheLastPlaylist et #TheLastPlaces".


Qu'est-ce qui rend tes pièces si spéciales ?


The Last est une marque de design et de style de vie basée sur le mouvement slow-fashion. Promouvoir le travail artisanal du Pérou et de différentes parties du monde. Elle se définit sous le concept d'intemporalité, puisque nous créons autour de l'année une série de collections capsules qui représentent l'ADN de la marque.

Notre philosophie intemporelle est liée à notre objectif de responsabilité environnementale. Nous créons des vêtements qui peuvent être portés saison après saison, des pièces pour les mères, les tantes, les filles, les sœurs, etc. Des vêtements qui peuvent être hérités dans les armoires de différentes générations. Et comment faisons-nous ? Notre silhouette est idéale et surtout ample, dans des tailles standard S/M et avec des motifs uniques mais flatteurs." Les dernières pièces représentent ma façon de voir le monde et mon style personnel, en soi, mon but est de changer l'esprit du consommateur et de lui faire comprendre la philosophie : "Porter une pièce travaillée avec des techniques artisanales est un vrai luxe". Camila.


Quelle est ta plus grande source d'inspiration ?

 

Voyager. Mon "must" lors de chaque voyage est d'aller sur les marchés locaux : j'ai l'impression que c'est là que je peux connaître et apprendre la réalité de chaque endroit.

Dans la rue : regarder les gens passer, de tous âges, leurs vêtements, leur culture, leur façon de parler et d'interagir. Je me considère comme très curieux et je garde toujours mes yeux et mes oreilles ouverts.


Quels sont trois indispensables de beauté ?

Rouge à lèvres pour hydrater mes lèvres, crème solaire, sérum...


Ton premier geste de selfcare chaque matin ?


Je me lave le visage, je m'hydrate et je mets de la crème solaire.


Ton expérience QUINQUE en trois mots : Léger, frais, hydratant

×