Que fais-toi dans la vie ?

Je suis journaliste de mode. 
 

Comment tu te définirais en deux mots ?

Extrêmement Poisson. 
 

Quel a été ton parcours professionnel jusque-là ?

J'ai fait mes études en journalisme et communication audiovisuelle et j'ai commencé assez tôt à faire des stages dans différentes rédactions. Mon dernier stage a était au magazine Grazia, qui venait d'ouvrir en Espagne. Après plusieurs années à écrire pour leur site web, j'ai tout quitté et suis partie à New York pendant quelques mois avec mon copain, pour tenter ma chance là-bas. J'ai fini par faire un stage dans le service RP chez Jason Wu. À mon retour, Mario Ximénez m'a appelé pour rejoindre Harper’s Bazaar, et je suis toujours là ! 
 

Quelle est la partie de ton travail que tu aimes le plus faire ?

Interviewer des personnes intéressantes et rencontrer des gens d’un peu partout dans le monde. Voyager. Tout ce qui me sort de la monotonie et qui illumine un peu mon âme :)
 

Une anecdote qui vaut la peine d'être racontée par rapport à ton travail :

J'ai voyagé à l'autre bout du monde pour un défilé de mode qui, en raison d'un problème technique, n'a pas pu avoir lieu... ! 
 

Les trois accessoires qui voyagent toujours avec toi :

Mes petits bijoux, mes baskets blanches et le mini-sac Puzzle de Loewe. 
 

Un livre à ne pas manquer :

Things The Grandchildren Should Know, de Mark Oliver Everett, j'ai toujours adore!
 

Tes trois endroits préférés à Madrid ?

J'adore faire le petit-déjeuner, donc la plupart d'entre eux ont un rapport avec ça. En ce moment, mes préférés sont Natif ou Clima Cafecito, et deux classiques : TOMA Café Café et The Fix. Dîner chez Mudra, chez Fayer ou de bonnes pâtes chez Pulcinella. Et pour les yogis, un cours à Suca avec Barbara Parra.  
 

Quels sont les trois produits qui ne manquent jamais dans ta trousse de toilette lorsque tu pars en voyage ?

L'eau micellaire Bioderma, ma crème hydratante (j'ai une peau assez compliquée et je ne peux pas utiliser n'importe quelle) et l'highlighter en stick de Chanel. 
 
 

Ton premier geste skincare chaque matin ? Et le dernier ?

Je me lave le visage et je demande à celui qui peut m'écouter là-haut de guérir un jour mon acné hormonale. 
 

 

Ton expérience QUINQUE en trois mots :

Excellente. La texture du nettoyant est un vrai bonheur.   

 


 

×